Différents états dépressifs

La dépression réactionnelle

differentsetatsdepressifsLa dépression réactionnelle est un trouble fréquent qui est "déclenché" par un évènement de vie particulier comme par exemple : le décès d'un proche, une séparation conjugale ou une perte d'emploi.

La dépression endogène

De nombreux critères ont été proposés pour la définir : humeur dépressive vitale, perte de l'intérêt et du plaisir, absence de réactivité émotionnelle, ralentissement psychomoteur ou agitation, anorexie et amaigrissement, perte de libido, signes de dysrégulation des rythmes biologiques.
Même si le terme « endogène » n'est plus tellement utilisé, cette classification se rapporte à des états dépressifs qui semblent naître de l'intérieur de la personne.

La dépression névrotique

Ensemble regroupant des symptômes dépressifs d'intensité souvent ou en générale mineure ou modérée, sensibles à des facteurs environnementaux. Ce type de dépression présentant des symptômes en général d'intensité mineur ou modéré se développent en général sur un terrain de personnalité dites névrotique. Souvent les événements de vie jouent un rôle.

La dépression du post-partum

Syndrome dépressif qui apparait le plus souvent dans les quatre à huit semaines après l'accouchement avec une intensité variée, et qui s'explique par les changements comme p.ex. : hormonaux et psychologique ; sociaux...

La dépression de la personne âgée

Les changements auxquels doivent faire face les personnes âgées comme la mort du conjoint ou des problèmes de santé peuvent causer une dépression, en particulier chez ceux qui n'ont pas un entourage familial solide. Malgré tout, la dépression ne fait pas nécessairement partie de la vieillesse et la plupart des personnes âgées sont satisfaits de leur vie.

La dépression saisonnière

État dépressif qui survient en période hivernale (dépression hivernale) qui s'explique par un manque de lumière.

La maniaco-dépression

Le syndrome maniaco-dépressif, encore appelé trouble bipolaire, est un trouble de l'humeur caractérisé par des épisodes alternant euphorie et dépression.

La dépression masquée

Forme clinique de maladie dépressive se manifestant par des plaintes et des symptômes somatiques ou des aspects psychocomportementaux autres que manifestement dépressifs. Pourtant le diagnostic est possible à condition de savoir identifier les éléments dépressifs sous-jacents aux symptômes les plus évidents.



Retour à la page précédente

Le rôle de l'entourage

roleentourage

Tous nos outils